Appelez au 438-391-5191 pour un RDV

Heures d’ouverture : Lundi au Vendredi de 7:00 à 19:00 Samedi de 8:00 à 14:00

Comment l'ostéopathe pour bébé peut soulager les coliques ?

Comment l’ostéopathe pour bébé peut soulager les coliques ?

L’ostéopathie pour bébé et les coliques.

L’ostéopathie est une approche thérapeutique qui permet de soulager les maladies et les troubles de plusieurs ordres à savoir, physiques, psychiques et physiologiques. Elle demeure adaptée à toute catégorie d’âge (du nourrisson jusqu’à la personne âgée).

Techniquement, l’ostéopathie repose sur l’intégrité et la mobilité du corps humain.

Dans ce sens, elle suppose qu’une mobilité normale du corps humain implique nécessairement un bon état de santé et toute perturbation en matière de mobilité. Elle impacte directement le fonctionnement normal du corps et par conséquent, il y aura apparition de troubles de différentes natures.

Pour les nouveau- nés et les nourrissons, l’ostéopathe pour bébé peut largement aider à soulager un grand nombre de troubles et de maladies qui affectent spécialement les personnes appartenant à cette catégorie d’âge. Parmi ces troubles, par ailleurs, très fréquentes, nous citons les coliques digestives qui demeurent souvent observés chez les nourrissons durant leurs premières semaines de vie.

Aussi, il faut souligner qu’au niveau d’une clinique d’ostéopathie, nous nous ne basons jamais sur l’utilisation de substances chimiques, ce qui constitue un meilleur remède pour le corps du nourrisson qui est très sensible surtout qu’il s’agit d’un être humain qui est dans les premières semaines de sa vie avec un corps qui est encore à la découverte de son environnement.

Les coliques digestifs, c’est quoi au juste ?

Concrètement, l’origine des coliques chez les nourrissons et les nouveau- nés n’est pas souvent connue.

En fait, c’est plutôt grâce à certains symptômes si connus que nous puissions diagnostiquer la présence d’une trouble de coliques chez le nourrisson.

Ces symptômes peuvent souvent prendre la forme d’un ventre ballonné et dur, d’une production de gaz intestinaux, d’un bébé qui se tortille sur lui- même, d’un visage rouge et crispé et surtout d’un bébé qui pleure durant 3 heures par jour de manière continue.

Les pédiatres précisent que les coliques peuvent généralement affecter les nourrissons à partir des premières semaines de la naissance et commence à disparaître vers le sixième ou le huitième mois suivants la naissance et pour certains cas, elles peuvent durer plus longtemps et persister jusqu’à un âge plus avancé.

Concernant les causes qui restent derrières l’apparition de coliques digestifs chez le bébé ou le nourrisson, il faut dire et comme nous avons déjà signalé que l’origine demeure précisément méconnue, mais des recherches scientifiques poussées ont révélé que le fait d’allaiter le nourrisson avec un lait autre que le lait maternel (lait de vache par exemple) peut développer une certaine allergie chez lui et qui se manifeste sous forme de coliques digestifs. Aussi, le lait de poudre peut modifier la structure de la flore intestinale, ce qui entraîne des problèmes digestifs chez les nourrissons.

Cependant, l’hypothèse qui reste proche de la réalité et que le degré de la résistance du nouveau- né aux douleurs est très faible par rapport à l’adulte et n’importe quelle contraction au niveau de l’estomac ou au niveau du système digestif peut être fortement ressentie par le bébé qui va exprimer sa douleur sous forme de pleurs continus. Ceci est du à la fragilité du corps du nourrisson qui nécessite du temps pour pouvoir s’adapter aux conditions de la vie terrestre qui sont très différentes de celles du ventre de sa maman et pour cela, les coliques digestifs finissent souvent par disparaître dans les premiers mois de la naissance.

Rôle de l’ostéopathie dans le soulagement des coliques chez les bébés et les nourrissons

Bien évidemment, le corps du nourrisson est très fragile et l’ostéopathe à St- Sauveur en est suffisamment conscient.

Pour cela, il commence d’abord par un entretien avec la mère afin de rassembler des informations à propos des conditions de l’accouchement puis de l’intensité et de la fréquence des pleurs continus et qui peuvent avoir un lien fort avec la trouble des coliques digestifs.

Généralement, au niveau de la clinique d’ostéopathe à St- Sauveur et à Laval, nous pratiquons un certain nombre de massages manuels sur des parties précises du corps du bébé et ce, avec une pression très légère.

Ces massages visent à récréer de l’équilibre physio- squelettiques pouvant rendre à la normale la mobilité du système digestif.

Aussi, les origines de l’apparition des coliques digestives peuvent être diverses et il se peut qu’au durant la grossesse ou lors de l’accouchement, il y a eu des positions qui ont entrainé des tensions sur le corps ou sur certaines parties du corps du nourrisson.

Ces parties qui peuvent faire partie du système digestif ont probablement subi des tensions qui ont perturbé par la suite leur fonctionnement efficace et ont engendré par conséquent, des coliques.

Dans ce cas, l’ostéopathe procède à des séries de massages manuels pour rendre l’équilibre au sein de ces parties et ce, afin de rendre à la normale la circulation sanguine ainsi que la mobilité.

Il faut savoir également que le système gastro-intestinal est fortement lié par le nerf parasympathique qui est affecté lors de l’exercice d’une éventuelle tension. Il donnera lieu à l’apparition de troubles coliques.

L’ostéopathe procède alors à un diagnostic précis puis commence à pratiquer des massages doux au niveau du crâne et plus précisément au niveau du foramen jugulaire à partir duquel, prennent naissance le nerf parasympathique, le diaphragme, les côtes et la région sacro iliaque, ce qui permettra de rééquilibrer les tensions et de rétablir le fonctionnement du système digestif à la normal.

Bien évidemment, le nombre et la fréquence des séances d’ostéopathie varient selon l’intensité des coliques observés chez le nourrisson.